impression jet d'encre sur toile 200 x 300 cm, 2007
photographie sur aluminium, 50 x 70 cm, 2010 (3 expl.)
réalisé avec Nolwenn Dequiedt
Sad days at the door nobody is knocking
JÉRÔME GILLER
Photographies
Sad days at the door nobody is knocking
jet d'encre sur toile 200 x 300 cm
vu de l'exposition : "Faudra qu'on en parle demain matin", Interface, Dijon, 2008